LE VILLAGE MODAL – 2

n°9 – PASTEL n°56 / octobre 2005

http://www.espace-cubase.org/page.php?page=solfrl1

espacecubase.jpg
Sur le site du forum des utilisateurs de ce logiciel culte, on peut entendre des échantillons de modes (Bartok, roumain, napolitain, etc.) mais on le consultera plus pour ses articles approfondis sur la technique sonore (sur l’histoire du mastering, par exemple)…

beyhom.jpg

http://www.beyhom.com/ (en français et en anglais)
Amine Beyhom est musicologue et expose sa thèse de doctorat sur ce site : il s’agit de la “systématique modale”. Bien qu’il ne soit pas indispensable de connaître ces travaux pour connaître les musiques arabes ou pour les jouer, le curieux trouvera en Amine Beyhom une personnalité universelle, aussi bien un musicien novateur qu’un organisateur de festival…

saramusik.jpg

http://www.saramusik.org (en français et en arabe)
“Saramusik : Sources Arabes sur la Musique : Histoire et théorie de la musique arabe et orientale à partir des textes. Auteurs et manuscrits, articles, forum.” Le site d’Anas Ghrab, résidant en Allemagne et en Tunisie, fourmille d’informations très diverses. Il n’y a qu’à cliquer dans l’impressionnante liste des brèves pour se rendre compte à quel point la planète des musiques arabes et orientales est opulente. On y trouvera également des débats en ligne, importantes discussions entre musicologues sur les systèmes pythagoricien, épimorique et autres…

rebetikoorg.jpg

http://www.rebetiko.org (en anglais)
Les “Talibans du Rebetiko”, a powerful and dangerous lobby of Rebetiko fundamentalists (comme ils se dénomment eux-mêmes) poussent à la suppression pure et simple du quatrième chœur (sur un luth – oud, bouzouki, baglama, etc. – un chœur est une double-corde. ) de tous les bouzoukis existants (“dététrachordisation”) et à la “déchiotisation du rébétiko”. Explication : Manolis Chiotis est pour ces activistes la cause principale du malheur de ce genre musical dans les années 50 pour avoir ajouté un quatrième chœur à son bouzouki et en transformant la merveilleuse musique rebelle en ignoble soupe de sirtaki aux trémolos dégoulinants pour touristes gras… Il y a même un lien sur les ciseaux Fiskars. Rassurons-nous, il y a des puristes partout, même en Occitanie. Si ces derniers pouvaient au moins avoir ce sens de l’humour !…
Après cette entrée en matière (merci à Pierre-Marie Blaja qui m’a fait connaître ce site) il est bien sûr question de musique avec notamment un renvoi sur le site de “l’Institut de Rébétologie” de Londres : http://www.geocities.com/hydragathering (en anglais, grec, français et allemand).

hydragathering.jpg

Il s’agit tout simplement, outre des cours et des stages, d’organiser chaque année en octobre sur l’île d’Hydra en Grèce un Saint-Chartier rebetiko…
Quant au forum de discussions du site rebetiko.org, il est passionnant (parce que passionné et très animé) : ici se retrouvent beaucoup de joueurs de rébétiko de la planète comparant par exemple le dromos “pireotikos” au maqâm turc “nikriz” avec des arguments sans appel…
Le monde du mode se porte bien, merci.




    Répondre

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :